StopCovid: données perso et failles de sécurité

Déjà 10 failles de sécurité dans l’appli StopCovid qui ne sort officiellement que demain. Faut-il lui faire confiance ?

Le hacker Baptiste Robert, répondant sur Twitter au pseudonyme d’Elliot Alderson, semble être parvenu à se faire passer comme porteur du Covid-19 auprès de la version bêta de l’application StopCovid qui soit sortir début juin. Il aurait déjà rapporté une dizaine de failles à l’équipe de l’INRIA qui pilote le projet.

Une appli StopCovid peu rassurante

Il s’est montré exaspéré des propos tenus par Stéphane Richard, invité sur France Info ce matin. Le patron d’Orange a assuré que « le système est le plus sûr qui existe », « plus sûr que Facebook », que des communautés de hackers avaient été sollicitées pour tester sa robustesse et que « personne n’avait réussi à craquer le système ». Or, Elliot Alderson affirme que l’opérateur serait directement à l’origine de l’une des failles.

Article sur 01 Net

Vous pouvez lire l’article en totalité sur 01 Net.

Partagez cet article

Cet article vous a plu ? Alors envoyez le à vos amis:

Autres sujets qui devraient vous interesser...


A lire aussi

2 réflexions sur « StopCovid: données perso et failles de sécurité »

  1. Moi, je l’ai pas installée. Et je ne l’installerai pas.
    C’est une appli bidon, qui a couté 4 fois le prix, et qui a rapporté à ceux qui l’ont fait, comme d’hab…

  2. Nous sommes déjà suffisamment pistés comme ca par l’état, par les impôts, par Google, par facebook…
    Cette appli n’ira jamais sur mon téléphone.

Laisser un commentaire