MENUMENU

Se faire payer sur une CB à l’étranger

1 Etoile2 Etoiles3 Etoiles4 Etoiles5 Etoiles
Se faire payer sur une CB à l’étranger

Recevoir des paiements sur une carte bancaire (CB) ouverte à l'étranger. C'est possible. AirBnB ne s'en prive pas d'ailleurs.

Recevez des paiements de sociétés et clients dans le monde entier

Recevoir des paiements de AirBnB, Google, Amazon…

« C’est un ami qui m’en a parlé. Il m’a dit que c’était très pratique pour récupérer mes revenus de location, et que c’était un bon moyen pour échapper au fisc parce que c’est totalement opaque », raconte un propriétaire à Franceinfo. Ce « bon moyen », c’est une carte de crédit rechargeable, émise à Gibraltar et aux couleurs de la plateforme de location AirBnB:. Depuis 2014, l’entreprise américaine propose à ses propriétaires, les « hôtes », de se faire payer soit par virement, 90 % d’entre eux choisissent cette solution, soit par carte prépayée : la carte Payoneer.

Payoneer

La compagnie financière américaine Payoneer émet cette mastercard depuis Gibraltar où elle a le statut d’« Electronic money institution », précise la cellule investigation de Radio France. Elle peut donc être utilisée comme moyen de paiement, ou comme carte de retrait, dans toute l’Union européenne dans la limite du montant crédité. « Ce type de comptes adossés à une carte ne sont pas des comptes bancaires à proprement parler. Ils échappent aux accords sur l’échange d’informations bancaires (que Gibraltar a signé avec la France) », explique à Franceinfo Éric Vernier, chercheur et expert en paradis fiscaux.

Explications

Car pour les résidents français, ces revenus versés depuis la Grande-Bretagne vers Gibraltar sont invisibles au yeux de l’administration fiscale, comme l’a confirmé à Radio France une source à Bercy. D’autant plus que les formalités sont extrêmement réduites pour accéder à cette carte, AirBnB: ne vérifie pas l’identité de ses « hôtes » et un simple numéro de passeport suffit pour obtenir la fameuse carte de crédit.
Airbnb France, qui ne veut pas communiquer sur le nombre de détenteurs de cette carte en France, se défend d’une quelconque incitation de ses hôtes à la fraude fiscale. « Nous leur rappelons la nécessité de s’informer des réglementations fiscales applicables, et de s’y conformer. » L’entreprise ajoute que de « nombreuses entreprises dans le monde » proposent un paiement via des cartes Mastercard Payoneer, comme Amazon, Alibaba, ou encore Abritel et CDiscount en France. Franceinfo souligne que si cette pratique ne peut pas s’apparenter à certains « montages financiers complexes utilisés par certaines sociétés », elle « s’avère très pratique pour dissimuler quelques dizaines de milliers d’euros ». Le site précise que le si le ministère des Finances a été saisi du sujet, il n’a pas souhaité répondre à leurs questions. En 2016, les députés avaient bien tenté d’obliger AirBnB: à transmettre les revenus de ses « hôtes » à l’administration fiscale, mais l’avis défavorable du gouvernement les avaient contraints d’accepter une entrée en vigueur au 1er janvier 2019. Le décret d’application de la mesure n’ayant toujours pas été publié, elle devrait être repoussée à 2020, « en raison de problèmes techniques ».

Les façons d’utiliser l’argent

  • Faites un transfert vers votre compte bancaire local
  • Faites des achats en ligne et en magasin
  • Payez d’autres utilisateurs Payoneer, sans frais
  • Retirez de l’argent aux distributeurs du monde entier

Suivre nos prochains articles sur les réseaux sociaux

Laisser votre commentaire








Autres bons plans