Piège à guêpes: tuto avec une bouteille en plastique

Tuto pour fabriquer un piège à guêpes à partir d’une bouteille en plastique coupée en deux, et de sucre

Quand on parle de piège à guêpes naturel, il s’agit généralement du modèle de bouteille inversée. Voici les étapes à suivre…

Piège à guêpes avec une bouteille inversée

Prenez une bouteille d’eau minérale en plastique vide et enlevez son bouchon. Avec un cutter, coupez-la à environ 15 cm en dessous du goulot pour en faire un entonnoir. Dans le fond de la partie inférieure, placez un appât liquide (voir ci-dessous) qui attireront les guêpes. Alléchées par l’odeur, elles s’infiltreront mais ne pourront pas ressortir et se noieront. Pour finir, emboîtez la partie haute – goulot en bas pour former le siphon – dans la partie inférieure. Si vous voulez suspendre le piège, réchauffez la pointe d’une aiguille à tricoter, réalisez 2 ou 4 trous sur le côté supérieur du reste de la bouteille et passez-y de la ficelle.

Appât sucré ou protéiné

Les appâts sucrés sont très appétissants mais attirent et tuent sans distinction guêpes et abeilles. Ils ne sont donc à utiliser que s’il n’y a pas d’abeilles ni de ruches à proximité. Confectionnez alors votre appât avec de la bière et du sirop, de la bière et du jus de fruit (pomme de préférence) ou avec de la bière et de la confiture. Vous pouvez aussi placer du sucre avec du jus de citron, du vinaigre ou de la limonade. La guêpe est omnivore avec une tendance franchement carnivore. Par conséquent, si vous craignez de capturer des abeilles, préférez un appât protéiné. Au fond du piège, placez un morceau de viande rouge crue, de poisson cru (sardines…) ou des carapaces de crevettes. Ajoutez un peu d’eau pour éviter que les aliments ne sèchent. Après un barbecue, vous pouvez aussi récupérer la graisse des viandes ou des poissons et les diluer dans de l’eau.

Emplacement du piège à guêpes

L’emplacement le plus stratégique est l’endroit du repas. Placez un ou deux pièges à 3 mètres environ de la table à manger : soit posés au sol, soit suspendus si le vent risque de les renverser ; de préférence en plein soleil pour attirer davantage les guêpes. Pour protéger un fruitier, accrochez un ou deux pièges directement dans l’arbre. Si besoin, disposez-en aussi près du tas de compost. Si vous avez repéré un nid de guêpes sur votre propriété, installez le piège juste en dessous de leur entrée : les guêpes commencent leur vol par une descente et seront piégées en voulant remonter. Opérez pendant leur repos : à la tombée du jour ou la nuit.

Vider un piège

Au bout de quelque temps, votre piège saturera de guêpes et ne fonctionnera plus. À ce moment-là, ne le videz pas directement car vous risquerez de vous faire piquer si toutes les guêpes enfermées ne sont pas mortes. Rajoutez de l’eau et attendez quelques heures pour vous assurer qu’elles ne présentent plus aucun danger de piqure. Ensuite, videz le piège dans les toilettes ou enterrez les guêpes mortes car laisser leurs cadavres à découvert risquerait d’attirer le reste de l’essaim.

Piégez les guêpes avec modération

Redoutables prédatrices d’insectes, les guêpes débarrassent le jardin de mouches, larves diverses, moustiques ou chenilles. Elles font partie de la biodiversité et à ce titre, ont toute leur place dans la chaîne alimentaire. Pour préserver l’auxiliaire de nos jardins, veillez à utiliser les pièges avec pondération !

Partagez cet article

Cet article vous a plu ? Alors envoyez le à vos amis:

Autres sujets qui devraient vous interesser...


A lire aussi

Laisser un commentaire