Parrainage Google Music

google music+

20.000 morceaux de musique gratuits, à télécharger et à écouter partout… le nouveau service gratuit Google Music à démarré le 10 mai 2011



Baptisé “Music”, le système fonctionne comme le Cloud drive d’Amazon, qui avait lancé fin mars un service de stockage de vidéos et de musique en ligne permettant aux utilisateurs de créer des collections en ligne de musique ou de vidéos, auxquelles il peut accéder de n’importe quel autre ordinateur, téléphone multimedia ou tablette. Contrairement au service d’Amazon, Music beta proposera un mode hors connexion permettant d’écouter les derniers titres joués, même sans accès à Internet.

Comment en bénéficier?

Gratuit, le service permettra de gérer jusqu’à vingt mille morceaux par utilisateur, mais reste pour l’instant réservé aux utilisateurs états-uniens, et uniquement sur invitation. Google n’a pas précisé selon quel calendrier le service serait ensuite étendu.

La méthode Google avec les maisons d’édition

Google a lancé ce service sans conclure d’accord particulier avec les maisons de disques, jugeant que ce système de “juke-box personnel” ne nécessitait pas leur accord pour fonctionner. Les ayants droit ne l’entendent pas tout à fait ainsi ; Sony avait notamment annoncé qu’il étudiait la possiblité d’un recours judiciaire contre Amazon. De son côté, Apple aurait choisi de passer par des accords signés avec les principaux éditeurs, et pourrait proposer son propre système de diffusion en continu dans les prochains mois.

A lire aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *