MENUMENU

free mobile

1 Etoile2 Etoiles3 Etoiles4 Etoiles5 Etoiles
free mobile

Free Mobile : un forfait illimité à 15 euros par mois ? Et avant le 25 décembre 2011 ? Rien n'a encore filtré, mais il arrive...

Jamais offre de téléphonie mobile n’aura été tant attendue. Depuis l’annonce de sa future arrivée sur le marché, Free n’en finit pas de déchaîner les passions. Très secret sur les modalités et les caractéristiques de son offre, Xavier Niel, fondateur de Free, n’a cessé de répéter que son forfait serait bien moins cher que celui des opérateurs historiques. Jusqu’à diviser la facture par deux.

Les paris sont ouverts, et sur le Web, chacun y va de son pronostic sur la date de lancement: 14 décembre, 19 décembre, 24 décembre ? Le lancement de Free Mobile est une question de jours désormais. Officiellement, la date butoir fixée par le régulateur des télécoms, l’Arcep, est le 12 janvier 2012, deux ans après la délivrance de la licence. Le mois de janvier étant traditionnellement creux pour les souscriptions à la téléphonie mobile, les clients profitant des promotions de Noël pour se réengager.

Des prix vraiment bas

«Le lancement de Free Mobile sera un jour important pour le consommateur français, déclare Xavier Niel. Nous voulons rendre du pouvoir d’achat aux Français.» Pour casser les prix, Free a plus d’un atout dans sa hotte. Primo, en arrivant sur le marché après ses concurrents, il bénéficie d’équipements plus récents et moins coûteux. La société est aussi une structure souple et flexible, comparée à ses grands concurrents du marché qui doivent gérer l’historique d’une kyrielle d’offres anciennes. Le régulateur devrait aussi lui accorder des tarifs de gros (appelés terminaison d’appel) plus intéressants qu’à ses concurrents. Bouygues Telecom, parti après Orange et SFR, en avait lui aussi bénéficié. Enfin, Free Mobile pourrait offrir des abonnements sans téléphone, ce dernier étant proposé en location longue durée. Il serait sur ce point en discussions avec Sofinco, filiale de crédit à la consommation du Crédit agricole.

Côté terminaux, Free Mobile proposera bien sûr l’iPhone, et la plupart des grandes marques sauf une qui n’a pas été retenue. Free veut réitérer sur le mobile la révolution qu’il a engendrée sur l’Internet haut débit. «La France est le pays occidental le plus agressif sur les tarifs de l’Internet haut débit. Nous voulons qu’il le devienne aussi sur le mobile, où il est l’un des plus mauvais », explique Xavier Niel.

Un pari jouable

L’opérateur autrichien Bob, marque low-cost de Telekom Austria, propose une offre à 8,80 euros pour 1.000 minutes (plus de 16 heures) et 1.000 SMS et une autre à 4 euros pour 1 Go, ce qui montre que le pari est jouable économiquement. « À 15 euros, Free Mobile peut faire un carton et pourrait conquérir 1,5 million d’abonnés dans l’année ».

Techniquement, le nouvel opérateur est prêt. Son réseau dépasse d’ores et déjà largement 27% de couverture, selon des sources industrielles. Un seuil qui lui permet de déclencher l’accord d’itinérance négocié avec Orange (la possibilité d’emprunter le réseau d’Orange) et d’ouvrir son service sur toute la France. Commercialement, les équipes sont, elles aussi, dans les starting-blocks. Free Mobile a largement recruté et frôle désormais le millier de collaborateurs, dont plus de 800 dédiés au support technique.

Nous suivre sur fb et twitter

2 commentaires

  1. Elodie dit :

    Offre 1:
    Prix: 19,99 euros ou 15,99 euros si vous êtes abonnés Freebox.
    – Appels illimités fixes et mobiles,
    – SMS et MMS illimités,
    – Appels internationaux illimités vers 40 destinations (à priori vers les fixes),
    – Internet 3G illimité (bridé au delà de 3Go de consommation)

    Offre 2:
    Prix: 2 euros ou gratuit pour le premier abonnement si vous êtes client Freebox:
    – 1 heure d’appel,
    – 60 sms.

    Vous pouvez bloquer vos forfaits pour qu’il n’y ait jamais de dépassement à partir du site internet de Free. Vous pouvez aussi cumuler les forfaits en plus de la Freebox.

    Cette offre est disponible pour les 3 premiers millions d’abonnés.

    Le téléphone est payable de manière étalée (12, 24 ou 36 mois), nous ne savons pas de quelle manière. Free propose toutes les gammes, dont l’Iphone à partir de 1 euro.

  2. Delphine dit :

    Mais qu attendent ils ???

Laisser un message ou un commentaire










Mots clé: , , ,