L’ergonomie mobile valorisée par Google

1 Etoile2 Etoiles3 Etoiles4 Etoiles5 Etoiles
L’ergonomie mobile valorisée par Google

Explications sur le message: "L'ergonomie mobile de votre site est désormais utilisée en tant que critère de classement dans la recherche Google"

Vous avez recu ce message: « L’ergonomie mobile de votre site est désormais utilisée en tant que critère de classement dans la recherche Google« . Explications…

De plus en plus d’utilisateurs se servent de leur appareil mobile pour aller sur Internet, Google avons modifié les algorithmes d’indexation afin de faciliter l’accès aux pages et applications adaptées aux mobiles.

Aux États-Unis, 94 % des utilisateurs de smartphones recherchent des informations locales sur leur téléphone. Curieusement, 77 % des recherches mobiles ont lieu à domicile ou au travail, des endroits où il y a normalement des ordinateurs.

A partir de quand Google prend en compte l’ergonomie mobile ?

À partir du 21 avril 2015, l’utilisation de l’ergonomie mobile en tant que critère de classement sera étendue à l’ensemble de la recherche Google sur mobile. Cette modification s’appliquera aux recherches sur les mobiles dans toutes les langues du monde et aura un impact significatif sur les résultats de recherche Google. Les utilisateurs obtiendront plus facilement des résultats de recherche pertinents, de grande qualité et optimisés pour leur appareil.

Tester si une page est considérée comme adaptée aux mobiles selon Google

Pour vérifier qu’une page est bien adaptée aux mobiles, faites un test de compatibilité mobile.

 

Test de compatibilité mobile

Test de compatibilité mobile

Les trois grosses erreurs à éviter pour ne pas être pénalisé par google

Erreur 1 : oublier les internautes mobiles.
N’oubliez pas que les bons sites mobiles sont utiles : ils aident les internautes sur mobile à faire ce qu’ils souhaitent, que ce soit lire un article intéressant ou trouver l’adresse de votre magasin. Ne tombez pas dans le piège de créer uniquement un site formaté pour les mobiles, c’est-à-dire un site qui se contente d’un design élégant, mais dépourvu de toutes les fonctionnalités utiles. Au lieu de cela, créez un site adapté aux mobiles, à savoir un site vraiment utile aux internautes mobiles et optimisé pour leurs tâches les plus courantes.

Erreur 2 : mettre en place le site mobile dans un domaine, sous-domaine ou sous-répertoire différent du site pour ordinateur.
Même si Google accepte de multiples configurations de site mobile, la création d’URL mobiles distinctes augmente considérablement les efforts à réaliser pour entretenir et mettre à jour le site, et peut créer des problèmes techniques supplémentaires, comme des désynchronsiations. Vous pouvez souvent simplifier considérablement les choses en utilisant un Responsive Web Design (RWD) et en affichant votre site mobile et pour ordinateur sur la même URL. Le Responsive Web Design est la configuration hautement recommandée par Google.

Erreur 3 : travailler de façon isolée au lieu de chercher l’inspiration ailleurs.
Consultez d’autres sites dans votre domaine ainsi que ceux de vos concurrents pour trouver de l’inspiration ou observer les bonnes pratiques. Vous n’êtes sans doute pas le premier de votre secteur à avoir un site mobile. Vous avez donc la chance de pouvoir apprendre de vos prédécesseurs. Le guide The Mobile Playbook et les Témoignages de diffusion de contenu multi-écran Google regorgent d’idées utiles.

Tampon Failed

Autres liens utiles de Google

– Vérifier que votre site est mobile-friendly:
Effectuez le test d’optimisation mobile et résolvez les éventuels problèmes de votre site.

– Personnaliser votre logiciel de site Web:
Utilisez notre guide pour savoir comment mettre à jour un site qui utilise un CMS comme WordPress ou Joomla…:

– Mettre en œuvre les bonnes pratiques de SEO pour les sites mobiles:
Évitez les erreurs fréquentes de SEO et assurez-vous que votre site est indexé par Google.

Nous suivvre sur fb et twitter

1 commentaire

  1. Emma dit :

    Si il faut juste installer un plugin gratuit pour ne pas être pénaliser par Google, alors ca va

Laisser un commentaire










Mots clé: , ,