8 différences entre carte Ultim et Premier de Boursorama

Quelles sont les différences entre les cartes VISA Ultim et VISA Premier ? conditions d’accès, découvert, assurance, frais à l’étranger… Explications !

Carte VISA Ultim ou Premier de Boursorama ? Les deux cartes bancaires premium de VISA se valent-elles ? Quelles sont les différences ? Pourquoi en faire deux…

Tout d’abord, la carte VISA Ultim, contrairement à la VISA Premier, est ouverte à tous les profils de clientèle, sans conditions de revenus ou de dépôts. Ainsi, si vos émoluments nets mensuels ne dépassent pas 1 800 euros ou si vous ne disposez pas de 5 000 euros de cash à déposer comme épargne, pas de dilemme, alors Ultim est la seule carte premium disponible pour vous.

Différences entre carte VISA Ultim et Premier

Carte Visa UltimCarte Visa Premier
1. Type de carteCarte à débit immédiat (DEBIT) à autorisation systématiqueCarte à débit immédiat (DEBIT) ou débit différé (CREDIT), au choix
2. PrixGratuite si au moins un paiement par mois (15 euros par mois sinon)Gratuite si au moins un paiement par mois (15 euros par mois sinon)
3. Conditions d’accès500 euros sur le compte1 800 euros de revenus nets, ou 5 000 euros de dépôts
4. Découvert autorisé100 euros par défaut, jusqu’à 2 500 euros600 euros par défaut, jusqu’à 2 500 euros
5. PlafondsPaiements : 3 000 euros sur 30 jours glissants. Retraits : 920 euros sur 7 jours glissants.Paiements : 3 000 euros sur 30 jours glissants. Retraits : 920 euros sur 7 jours glissants.
6. Prix d’un paiement en devisesGratuit1,94% du montant
7. Prix d’un retrait en devisesGratuit1,94% du montant
8. AssurancesPackage PremierPackage Premier

Mêmes plafonds et découverts pour les 2 cartes

C’est l’un des intérêts de souscrire une carte premium : bénéficier de plafonds de paiement et de retraits confortables, permettant de dépenser sans (trop) compter lorsqu’on en a besoin, notamment lorsqu’on voyage. De ce point de vue, Ultim et Premier se valent : par défaut, Boursorama attribue à leurs porteurs des plafonds de paiement de 3 000 euros sur 30 jours glissants et de retrait de 920 euros sur 7 jours glissants, valables en France comme à l’étranger. Ils peuvent ensuite être revus à la hausse, après quelques mois, en fonction de la réalité des montants crédités sur le compte : jusqu’à 10 000 euros de paiements et 3 000 euros de retraits.

Mêmes garanties d’assurances pour les deux cartes

Qui dit cartes premium dit également assurances et assistance renforcées par rapport aux cartes bancaires classiques. En la matière, Boursorama a bien pris soin d’aligner Ultim sur les garanties présentes habituellement dans les packages Premier :

  • Décès / invalidité (jusqu’à 310 000 euros par famille)
  • Retard de transport (jusqu’à 400 euros), retard de bagages (jusqu’à 400 euros), perte et vol de bagages (jusqu’à 800 euros) ;
  • Responsabilité civile à l’étranger (jusqu’à 1,525 million d’euros par événement) ;
  • Véhicule de location ;
  • Modification ou annulation du voyage (jusqu’à 5 000 euros par assuré et par année civile) ;
  • Interruption de voyage (jusqu’à 5 000 euros par assuré et par année civile) ;
  • Neige et montagne.

Alors quelles sont les différences ?

  • VISA Ultim: 0 commission à l’étranger (1,94% pour la VISA Premier).
  • VISA Premier: débit différé (débit immédiat pour la VISA Ultim).
Carte VISA Utlim de Boursorama
Carte VISA Utlim de Boursorama

Verdict

On prendra plutôt la VISA Ultim… à choisir.

Partagez cet article

Cet article vous a plu ? Alors envoyez le à vos amis:

Autres sujets qui devraient vous interesser...


A lire aussi

Une réflexion sur « 8 différences entre carte Ultim et Premier de Boursorama »

  1. Cette carte VISA Ultim est même mieux que les carte N26 et Revolut car N26 et Revolut ont l’inconvénient majeur de proposer un retrait d’espèces gratuit mais limité. A titre d’illustration, chez N26, le client ne pourra bénéficier de la gratuité que pour les 5 premiers retraits du mois quand Revolut limite, quant à elle, les retraits gratuits à 200 € mensuels.

Laisser un commentaire