Devenir point relais: Kiala, Mondial Relay, Relais Colis…

1 Etoile2 Etoiles3 Etoiles4 Etoiles5 Etoiles
Devenir point relais: Kiala, Mondial Relay, Relais Colis…

Développer un chiffre d’affaire complémentaire sans risque, ni investissement, et capter de nouveau clients en les faisant venir: Kiala, Mondial Relay, Relais Colis...

Le e-commerce est en pleine ascension, et les tarifs de la Poste explosent. Du coup, de plus en plus de sites marchand proposent des alternatives pour rester compétitif et ne pas proposer des frais de livraison exorbitant.

Le vrai bon plan dans ces points relais ne réside pas dans la rémunération qui demeure modeste, mais dans l’occasion d’élargir sa clientèle en se faisant connaitre et en attirant de nouveaux clients potentiels.

Aucun investissement

Si vous êtes de toute facon dans votre magasin, ce petit job, ne vous demandera aucune contrainte supplèmentaire: aucun frais d’investissement (les PDA et de douchettes pour scanner les colis sont fournis), aucun temps de présence supplémentaire (en dehors des 5 minutes pour remettre le colis).

Une source de revenus additionnelle

Comptez en moyenne 0,50 euro par colis. Que le colis soit livré ou retourné, cette rémunération couvre le temps consacré à ce service et au stockage.

Fidélisation de vos clients

Vous offrez un nouveau service à votre clientèle existante. Si ils sont content de votre accueil, et viendront plus souvent.

Augmentation de votre clientèle

Jusqu’à 50 colis par jour en moyenne, soit 50 clients potentiels qui découvrent votre boutique, pour 0 euro de publicité. 27% de ces clients réalisent en moyenne un acte d’achat lorsqu’ils viennent récupérer leur colis.

Aucune tâche administrative

Le processus est entièrement automatisé et vous n’aurez à faire aucune tâche administrative.

Les principaux points relais qui recrutent

Les critères pour devenir point relais

Les réseaux de points de livraison croisent plusieurs critères de sélection pour recruter les commerçants sur une zone géographique donnée.
– Employer une à deux personnes, afin de ne pas faire attendre les clients.
– Etre facilement accessible, à pied, en voiture, en transport en commun.
– Se trouver dans un lieu de passage, soit en privilégiant le centre-ville, soit en s’installant près d’une gare ou d’une station de métro.
– Avoir des horaires d’ouvertures amples: du mardi au samedi, entre midi et deux…
– Disposer d’une réserve pour entreposer les colis.

Nous suivvre sur fb et twitter

4 commentaires

  1. Connuel dit :

    Comment devenir point relai??

  2. André dit :

    Bonjour,
    je suis commerçant à l’ile de la Réunion.
    Puis-je devenir un point relais?

  3. Axxelle A. dit :

    Eh bien moi et mon point relais Kiala nous sommes à la même adresse. Lui au rez-de-chaussée, commerçant, et moi au premier, dans mon appart… Du coup ça ne rend pas trop service car quand le site m’avertit de la disponibilité de mon colis au point relais, j’y vais et le vendeur (toujours désagréable) ne le trouve pas. Je dois revenir au moins 3 fois (1 fois par jour) pour qu’il trouve !

  4. guillemin dit :

    je suis en pavillon, puis-je prétendre à faire un point relais

Laisser un commentaire










Mots clé: , , ,