Ce que Google sait de moi

1 Etoile2 Etoiles3 Etoiles4 Etoiles5 Etoiles
Ce que Google sait de moi

Comment supprimer ses traces sur Google: tracking des sites visités, géolocalisation, historique de surf, services utilisés, appli accédant à votre compte...


Google vous connaît mieux que certains de vos proches, et ce grâce aux traces que laissent vos actions sur ordinateur ou sur smartphone, collectées par défaut et à votre insu. Et si vous ne nous croyez pas, vous n’avez qu’à vérifier avec nos liens ce que le géant du web sait sur vous, vous risquez d’être surpris:

Ce que Google sait de vos centres d’intérêt

Les sites sur lesquels vous surfez, les recherches effectuées sur Google ou encore les vidéos que vous visionnez sur YouTube… Toute votre activité laisse des traces dans des cookies qui aide Google à déterminer quels sont les sujets qui vous intéressent. Sachez toutefois que Gmail est exclu de cette analyse, même si vos centres d’intérêt y sont également observés pour vous proposer des annonces publicitaires ciblées dans votre messagerie.

Astuce : Sachez qu’il vous est possible de désactiver la proposition d’annonces basées sur vos centres d’intérêt, mais pas de les supprimer totalement. Google vous prévient : celles-ci seront donc moins “pertinentes”, puisqu’elles ne seront plus basées sur les informations associées à votre compte Google.

Ce que Google sait de vos déplacements

Le GPS installé dans votre smartphone et Google Maps sont une mine de renseignements pour Google, qui garde ainsi une trace de tous vos déplacements. A moins que vous ayez désactivé l’historique de vos positions, vous pourrez ainsi savoir où vous vous étiez le 12 octobre 2008. Il vous est même possible d’y enregistrer les adresses de votre domicile et de votre travail, et même ajouter manuellement un lieu qui n’aurait pas été enregistré par votre mobile.

Astuce : Il vous est possible de désactiver en un clic la collecte de vos données de géolocalisation depuis la page signalée ci-dessus.

Ce que Google sait de votre activité sur le web

Vous pensiez que supprimer régulièrement l’historique de votre navigateur internet empêchait Google Chrome de collecter durablement des informations sur vos recherches et les sites que vous visitez ? Vous aviez tort, en témoigne la page listant vos anciennes recherches et le contenu consulté dans Chrome et dans les autres applications.

Astuce : Il vous est possible de supprimer ces données en cliquant sur les trois petits points verticaux, en haut à droite de la page. Cliquez ensuite sur “Options de suppression” > “Avancé” > “Toute la période” > “Supprimer” > et enfin confirmez la suppression.

Ce que Google sait des services que vous utilisez

Les services proposés par Google sont plus nombreux que vous le pensez. La preuve avec cette page, qui recense tous les services que vous utilisez et les différents appareils raccordés à votre compte (ordinateurs, tablettes, téléphones, chomecast, etc…), ainsi que les statistiques d’utilisation de ces services (Agenda, Google Docs, Google Photos, Contacts, etc.)

Astuce : si vous craignez que d’autres personnes puissent accéder à votre compte, il vous est possible de mettre en place un “rappel” mensuel vous invitant par mail à consulter votre “Google Dashboard”, accessible en permanence et reflétant l’activité récente de votre compte.

Quelles applications ont accès à vos données Google

​Il peut vous arriver de donner la permission à certains services ou applications d’accéder à vos données. Vous le faites parfois rapidement, pris par l’urgence d’une tâche à effectuer, et puis vous oubliez. D’où l’intérêt de cette page compilant l’ensemble des applications ayant accès à certaines de vos données Google, et surtout à quelles données elles ont accès.

​Astuce : il vous est bien entendu possible de supprimer les droits d’accès que vous aviez accordés et que vous ne jugez plus pertinents. Il vous suffit pour cela de cliquer sur l’application en question et sur “supprimer”.

Ce qui Google peut savoir ou pas en général

Cette page reprend certaines activités précédemment citées, mais on en trouve d’autres, notamment sur ce que Google écoute…

​Astuce : Vous pouvez voir dans cet écran récap ce que vous n’avez pas encore désactivé… car il n’est jamais trop tard.

Suivre nos prochains articles sur les réseaux sociaux

Laisser votre commentaire








Autres bons plans