Prévoir son assurance ski

1 Etoile2 Etoiles3 Etoiles4 Etoiles5 Etoiles
Prévoir son assurance ski

Quelle assurance prendre? Carré neige? Avant de souscrire, vérifiez que vous n'êtes pas déjà assuré avec vos assurance habitation / automobile, carte bancaire...

Payer deux ou trois fois pour la même chose ne fait généralement pas plaisir. Et pourtant, nombre de skieurs qui partent à la montagne ne se doutent pas qu’ils sont peut-être couverts par leurs contrats d’assurance pour la pratique des sports d’hiver. Assurance habitation, assurance automobile, carte bancaire… peuvent prévoir une prise en charge des skieurs blessés sur les pistes.

Carré Neige

Au moment de l’achat du forfait pour les remontées mécaniques, un responsable vous proposera surement de contracter une assurance supplémentaire, spécialement conçue pour les sports d’hiver. Elle est baptisée « Carré neige » dans la plupart des stations. Pour une somme modique, entre 15 et 20 euros pour une semaine, vous serez surement tenté de signer.

Et vous n’aurez pas forcément tort. A moins que les contrats d’assurance déjà souscrits en automobile, en habitation ou encore en individuelle accident ne vous couvrent déjà contre les incidents qui pourraient survenir pendant une descente de ski. En effet, les multirisques habitation garantissent généralement les dommages en responsabilité civile résultant de la pratique d’un sport amateur. Autrement dit, si vous percutez quelqu’un sur les pistes, les frais engagés en réparation du préjudice seront remboursés par votre assurance, dans les limites prévues dans votre contrat.

Assurance automobile et habitation
Concernant l’assistance et la question du rapatriement, il faut se pencher sur le contrat automobile, mais également sur le multirisques habitation. Ils incluent généralement un volet assistance qui peut selon le niveau de garantie englober le rapatriement et la prise en charge des frais de secours en montagne. Mais attention, car bien souvent elles ne s’appliquent que pour les accidents survenus sur les pistes balisées et non pour le hors-piste. Il s’avèrent que dans certains cas, les stations de ski se retournent contre les accidentés pour leur demander le remboursement des secours lorsqu’elles ont lieu sur le domaine skiable.

Assurances incluses avec votre carte Bancaire

Enfin dernier contrat à passer au crible avant de partir aux sports d’hiver, celui de votre carte bancaire. Bien souvent elle inclut un volet assurance. Plus elle est haute en gamme, mieux vous êtes couvert. Ainsi, les titulaires d’une Visa Premier ou d’une Mastercard Gold verront leur frais de secours pris en charge même en hors-piste. Si le mauvais temps est de la partie est que vous n’avez pu mettre un ski sur les pentes, le remboursement d’une partie de la facture de location des skis sera remboursée. Même topo pour la location du logement ou le forfait remontées mécaniques si vous devez quitter la station plus tôt que prévu, notamment pour raisons médicales. Une condition pour bénéficier de ces petits privilèges, vous devrez régler tout ou partie de vos achats avec votre carte bancaire.

Avantage des assurances ski

En fait le principal avantage de l’assurance ski réside dans les niveaux de garanties. Puisqu’elle est entièrement dédiée sur les sports d’hiver, les taux de remboursement et de prise en charge sont plus élevés que dans les assurances classiques. Pour un rapatriement pour hélicoptère, un contrat traditionnel ne prend rarement plus de 2.000 euros de frais à sa charge. Dans le cadre de l’assurance ski, les assisteurs peuvent dépasser les 3.000 euros. Malgré tout, si éplucher ses contrats d’assurance avant de partir au ski peut s’avérer rébarbatif, cela peut tout de même permettre de réaliser des économies pour des vacances qui bien souvent restent plutôt onéreuses.

Nous suivre sur fb et twitter

Laisser un message ou un commentaire










Mots clé: , , ,